Citoyenneté-Démocratie

Une opération commando de l’armée française

 

Denis Allex, otage en Somalie depuis le mois de juillet 2009, est-il encore en vie ou a-t-il été tué lors d’une opération militaire française ? Jean-Yves Le Drian, le ministre de la défense français, a déclaré que « tout donne à penser » que l’otage a été « abattu par ses geôliers ». Mais les islamistes qui le retiennent prisonnier ont assuré que Denis Allex était « vivant » et sera « jugé dans les deux jours ». Ils ont égalmement annoncé détenir un soldat français blessé.

Une opération commando de l’armée française et de la Direction générale de la sécurité extérieure (DGSE), le service de renseignement extérieur de la France, a été lancée pour tenter de libérer Denis Allex dans la nuit de vendredi à samedi, à Bulomarer, une localité contrôlée par les islamistes shebab et située à 110 km au sud de la capitale Mogadiscio. Le ministre de la défense a souligné qu’un soldat français avait été tué dans l’opération et évacué par ses camarades et qu’un autre est « porté disparu ». Le ministère avait dans un premier temps évoqué deux soldats français tués, en plus de M. Allex.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :