Archives Mensuelles: juin 2014

Sur l’ « Abrilisme » Quand la défense de la « révolution des œillets » vire à la défense du système économico-financier en place

 Albano Cordeiro, 30 Avril 2014

Dans l’article «Golpe de Estado que virou revolução. Mas o que é que ela mudou no Estado e na sociedade civil ?”, apparu dans l’hebdomadaire “Lusojornal” n° 170 (II série) du 23 Avril 2014 (dossier spécial sur le 25 Avril 1974), j’ai eu déjà l’occasion de souligner que nous avions eu, suite au coup d’état du Mouvement des Forces Armées (MFA), non pas exactement une « révolution », mais un «Processus Révolutionnaire en cours» (PREC, expression passée dans le langage courant), qui dure quelques mois, depuis le 11 mars 1975 au 25 novembre 1975. Le PREC  n’a pas débouché dans une révolution, puisqu’il fut stoppé par un ensemble informel de forces. Ces forces ont  contribué différemment à l’issue de l’affrontement qui se déroulait entre  forces « progressistes- révolutionnaires» avec ses organes de mobilisation (Commissions de travailleurs, commissions d’habitants, et commissions de soldats regroupés dans le mouvement intitulé «Soldats Unis Vaincront», SUV,  quelques Commissions de la Réforme Agraire, quelques régiments de l’armée et de l ‘aviation, quelques personnalités du MFA parmi lesquelles Otelo Saraiva de Carvalho). D’autre part, s’opposant à ces courants « progressistes- révolutionnaires» ; on retrouve toute la droite, le parti socialiste, une partie importante du MFA Lire la suite

Publicités
Tagué